In-Visibles de Misa Ato

Architecte de formation, Misa Ato a succombé à l’art de la photographie à l’âge de 55 ans. Les lignes et les perspectives ont toujours fait partie de sa vie et cela se ressent au premier coup d’œil. L’artiste Alèsien, originaire de Saint-Jean-du-Gard, s’approprie le paysage urbain à travers ses formes, ses vides et ses pleins, travaillant en noir et blanc. Misa Ato souhaite se débarrasser de la couleur, “comme pour gommer des informations et éviter d’attirer l’œil sur une tâche de couleur vive”. Cet univers monochrome souligne et accentue avec élégance ses compositions géométriques, invitant le spectateur à plonger dans un monde hors du temps, découvrant au passage toute la grandeur de la ville qui l’entoure. Misa Aato nous propose un univers dense qui ne s’arrête pas à la photographie, en effet, son œuvre Mikados est la preuve que sa vision transcende le médium. Des baguettes suspendues, peinte de noir, de blanc et de gris se confrontent et s’approprient l’espace qui les accueille. Le hasard crée l’ombre et la lumière à travers ses lignes, une nouvelle perspective éphémère ultimement capturée par l’artiste.

“Le regard photographique est sûrement la somme de nos expériences et des dimensions que nous construisons.”

Accès rapide à toutes les expositions >>

Shopping Basket